Concerts et écologie: petit guide du festival green

festival green

C’est l’été et la saison des festival commence: on va enfin pouvoir se poser dans l’herbe avec ses potes, siroter des bières tout en écoutant ses artistes préférés. Tranquille, au vert. Enfin au vert, pas forcément, parce que tous les festivals ne sont pas égaux face à l’écologie. Alors quels critères prendre en compte pour évaluer l’impact environnemental de ce type de rassemblements et quels sont les festivals les plus green de France?

Mon dernier weekend, je l’ai passé au Primavera Sound de Barcelone en Espagne, pour la première fois. Grand soleil sans chaleur écrasante, aucune annulation dans la programmation, du monde sans jamais se sentir compressé, des toilettes à profusion et bien réparties (si tu es une fille, tu comprendras très bien l’importance de ce point) et une très bonne line up aux styles variés. Le paradis vous me direz? Et bien non. Y a quand même un truc qui m’est resté en travers de la gorge:

blog - primavera zero

Avec 200 000 visiteurs, ce festival est un des plus grands d’Europe et à plus de 140 euros le pass trois jours, on aurait pu s’attendre au strict minimum comme les écocup (gobelets consignés et réutilisables), mais non. Je vous laisse imaginer l’état du terrain quand toutes les boissons sont servies dans des gobelets jetables: une marée de plastique aussitôt acheté aussitôt jeté. Un gâchis énorme qui nous a surpris et mis en colère. Et bien évidemment si un geste aussi simple que les écocup n’a pas été mis en place, ne parlons même pas de démarche responsable plus élaborée.

primavera festival: zéro préoccupation écologique

Pourtant, loin d’être anecdotique, l’impact écologique d’un festival peut se révéler énorme. Selon l’étude réalisée par le cabinet EneRis, en moyenne on parlerait de:

  • 1000 tonnes équivalent de CO2 émises pour un festival
  • soit 400 allers-retours Paris New-York en avion
  • ou 100 tours de la Terre en voiture

Humhum… Tout de suite ma bière passe beaucoup moins bien, pas vous? Parce que chez moi je fais ce que je peux pour réduire mon impact , là, voir que dans ce cadre qui se veut rassembleur, culturel et festif, on arrive à une si mauvaise facture écologique et bah ça fait mal.  Surtout qu’un festival c’est justement une occasion en or-diamant-saphir de montrer les bonnes pratiques et de sensibiliser des milliers de personnes aux problématiques environnementales!

Alors, au-delà de la programmation, comment choisir en toute connaissance de cause les manifestations auxquelles on assistera ou non? Et bien déjà, il est important de connaître les différents postes d’émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) d’un festival.

émissions de gaz à effet de serre d'un festival de musique moyen

Largement devant, le transport des festivaliers représente la grande majorité des GES, suivi de la restauration, de la logistique, de la communication puis des déchets (et autres).

Maintenant que l’on sait où se cache ce méchant CO2, pour évaluer la conscience green du festival où vous comptez vous rendre, il suffit de regarder pour chacun de ces points si des alternatives ont été mises en place.

la check list du festival de musique green

blog - primavera - transports

Vérifiez si les organisateurs ont réfléchi à des systèmes de transport en commun et communiquer dessus, comme le co-voiturage ou encore la mise en place d’un partenariat spécifique avec un opérateur ferroviaire qui incitera le public à ne pas prendre l’avion ou sa propre voiture. Des navettes vertes pour se rendre sur le lieu du festival depuis la ville la plus proche sont également un bon moyen de réduire les GES. 

check list du festival green: l'alimentation

L’écocup ou gobelet réutilisable est un basique de tous les festivals écolo! Comparé au gobelet en plastique jetable, son utilisation permet de diviser par six la consommation de matières premières nécessaires à la fabrication, diviser par trois les émissions de GES et par six la production de déchets. En plus, il évite d’avoir l’impression de se déplacer dans une décharge à ciel ouvert et habitue le public à réutiliser plutôt que de jeter.

Retrouver des produits locaux, biologiques et/ou équitables devraient également être la base sur la plupart des stands de nourriture.

check list du festival écologique: la logistique

Ce poste comprend les consommations énergétiques pour alimenter l’éclairage et la sonorisation des scènes mais aussi les éléments de décoration, ainsi que les déplacements de tous les prestataires impliqués dans le bon déroulement de la manifestation.

Alors bien évidemment on oublie le groupe électrogène, énorme consommateur d’énergie et on vérifie que les organisateurs aient réellement mis en place une politique de suivi et rationalisation de la consommation. Cela peut passer par l’utilisation de LED, l’extinction automatique de certains éclairages, l’usage d’énergies renouvelables, un décor fait de matériaux recyclés et bien évidemment l’appel à des prestataires du coin pour éviter de gros déplacements inutiles.

la check list du festival éco responsable: les déchets

Le tri c’est la vie! Nous le faisons tous chez nous et il doit être facile sur un festival. Donc on regarde s’il y a des poubelles sélectives un peu partout et à la signalétique claire. C’est encore mieux si une brigade verte est là pour sensibiliser le public et nettoyer si besoin.

On oublie aussi les WC chimiques et on cherche les toilettes sèches: moins d’eau gaspillée et de la création de compost pour les petites plantes.

check list du festival green : les supports de communication

Stop aux flyers distribués par centaines et que l’on garde 30 secondes dans ces mains avant de les jeter dans la poubelle la plus proche! Plusieurs festivals ont fait le choix de complètement les interdire. Privilégier une appli mobile versus un programme papier est également une bonne alternative à la consommation excessive de papier. Mais si vraiment les organisateurs tiennent à ce support vérifiez qu’il soit au moins réalisé à partir d’impressions plus respectueuses de l’environnement: papier FSC, PEFC ou recyclé.

Et voilà! Avec cette checklist vous pourrez vous-même vérifier très facilement si un festival est réellement éco-responsable. Et si ce n’est pas le cas, un mail aux organisateurs pour leur faire part de votre mécontentement peut-être une façon d’attirer leur attention sur ces points. Ou même pourquoi pas, une campagne sur I-boycott? En tout cas, il me semble primordial que ce genre d’évènements publiques donnent l’exemple et démontrent qu’il est possible de s’amuser tout en étant responsable.

En attendant, si vous avez la flemme de faire toutes ces recherches pour choisir où vous allez écouter du bon son cet été, voici une petite sélection des festivals verts de France qui prouvent qu’il est possible d’allier festivités et engagements.

liste des festivals de france éco-responsables

festival we love green

Dates: 4-5 juin 2016

Où: Bois de Vincennes

Engagements: C’est le festival écolo de la région parisienne avec 100% d’énergie renouvelable utilisée, 100% de toilettes sèches, des écocup, 50% d’alimentation locale/bio/équitable, 40% des déchets revalorisés et un décor fait d’éléments recyclés.

Line up: LCD Sound System, Metronomy, Air…

Site internet: www.welovegreen.fr

festival terres de son

Dates: 8-9-10 juillet 2016

Où: près de Tours

Engagements: Se définit comme un festival social et solidaire. Toilettes sèches, éclairage par LED, écocup, vaisselle compostable, alimentation locale/bio/raisonnée, décor en upcycling, navettes et même un écovillage vous y attendent.

Line up: Lilly Wood and the Prick, Hyphen Hyphen, Brigitte…

Site internet: www.terresduson.com

festival cabaret vert

Dates: 25-26-27-28 aout 2016

Où: Charleville Mézières en Ardenne

Engagements: Tourné vers l’économie sociale et solidaire, le festival distribue au public des cendriers portatifs, met à disposition des toilettes sèches, des transports collectifs et des poubelles de tri. Vous pourrez également y boire des bières locales et artisanales.

Line up: Bloc Party, Sum 41, Nas…

Site internet: cabaretvert.com

festival woodstower

Dates: 27-28 aout 2016

Où: Lyon

Engagements: En plus de son implication écologique avec des toilettes sèches, des écocup, des transports collectifs et de l’alimentation locale/bio/équitable, ce festival a la particularité de faire la part belle aux groupes régionaux et d’engager comme bénévoles des jeunes en insertion ainsi que des personnes en situation de handicap. Et en plus, la journée du dimanche est gratuite!

Line up: John Talabot, Digitalism…

Site internet: woodstower.com

festival ocean climax

Dates: 8-10-11 septembre 2016

Où: Bordeaux

Engagements: Crée par la Surfrider Foundation Europe l’année dernière, ce festival met à l’honneur les conférences et débats sur le climat et la question des réfugiés. Vous pourrez également y retrouver la Fondation Nicolas Hulot, Sea Sheperd (dont je vous parlais du fondateur ici) ou encore Greenpeace.

Line up: Air, Cassius, De la Soul…

Site internet: oceanclimax.fr

 Si vous connaissez d’autres festivals green, n’hésitez pas à les ajouter en commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *