Rencontre avec Asmae de Take it Green

rencontre avec asmae de take it green

La semaine dernière on vous parlait de l’importance de bien s’entourer quand on veut entamer une transition vers une vie plus slow, plus green, plus éclairée. En bref une vie plus respectueuse de soi-même et du monde qui nous entoure. Et pour ça, internet est d’une incroyable richesse. Dans cet espace d’expression libre, des personnes comme vous et moi partagent leurs petits gestes et leurs grandes réflexions pour une existence écoresponsable. Recettes de cuisine vegan, astuces zéro déchet, adresses de mode éthique, potager en permaculture, cosmétique naturelle; tous les sujets lifestyle responsable y sont abordés.

Pour cette nouvelle rubrique du blog, on a voulu partir à la rencontre de ces personnalités inspirantes. Leur laisser la parole pour vous les faire découvrir; mais aussi pour mieux comprendre les raisons de leur transition vers un mode de vie plus écoresponsable. Et c’est Asmae du blog Take it Green qui nous fait l’honneur de cette première interview. Une jeune femme pleine d’énergie que l’on suit depuis longtemps. Et avec qui nous avons déjà eu la chance de collaborer pour un article au sujet engagé: appropriation culturelle et mass market. L’engagement c’est d’ailleurs ce qui la caractérise. Mais on ne vous en dit pas plus, et on vous laisse partir à sa rencontre…

Avant de commencer, comment est-ce que tu te présenterais aux gens qui ne te connaissent pas encore ?

Je m’appelle Asmae j’ai 28 ans et je suis blogueuse beauté naturelle et green lifestyle. J’aime démontrer au travers de mes écrits et mes partages, qu’une transition vers un mode de vie plus sain et plus responsable n’est pas si compliqué. J’ai envie de prouver qu’être écolo, que consommer des produits naturels et être plus conscient dans nos choix ne rime pas forcément avec sarouel et poncho haha !

Tu crées ton blog Take it Green en 2015. Qu’est-ce qui t’a amené à te lancer dans ce projet ?

J’ai commencé ma transition vers la beauté naturelle dans les alentours de 2010. Au fur et à mesure de mon avancée, je me suis amusée à donner des conseils aux femmes qui m’entouraient. Ce sont ma sœur et mes amies les plus proches qui m’ont poussé à créer un compte instagram dédié à la beauté naturelle. C’est en 2014 que @takeitgreen est né ! J’ai donc été « instagrameuse » avant d’être blogueuse, même si j’utilisais mon compte pour faire du micro-blogging. Face à l’engouement j’ai décidé de lancer mon blog pour avoir plus de place pour m’exprimer et pour creuser mes sujets.

Pourquoi la question de la beauté naturelle est-elle si importante pour toi ?

Tout simplement car c’est par là que j’ai commencé et que c’est grâce à ça que ma vie et mes habitudes de consommation ont complètement changées. Aussi, la beauté naturelle ayant tellement évoluée ces dernières années, j’aime partager avec mes lectrices toutes les belles innovations, textures et marques qui méritent vraiment qu’on y jette un œil. 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait se mettre à la cosmétique green ?

Je conseille toujours d’y aller progressivement et de se donner le temps de tout remplacer au fur et à mesure. Je conseille également un livre « La vérité sur les cosmétiques » de Rita Stiens, qui explique parfaitement les dangers de la cosmétique conventionnel. Et puis surtout il faut tester un peu tout et ne pas s’arrêter sur une première impression négative 😉

Sur instagram, tu n’hésites pas à t’exprimer sur des thématiques souvent laissées de côté par d’autres blogueur.euse.s green. Comme la religion ou le féminisme. Pourquoi ce choix et comment est-ce accueilli par ta communauté ?

J’avais des appréhensions à parler de ces sujets là sur mon compte, je me disais que ce n’était pas l’endroit. Seulement je ne suis pas que « Takeitgreen », je suis Asmae un être qui est, comme nous tous, douée de plusieurs facette. Dans ma vie de tous les jours je suis très engagée et j’ai des opinions assumées au sujet du féminisme, de la religion, du racisme. Il faut dire que je suis concernées par ces trois formes de discrimination étant une femme d’origine marocaine et musulmane. Ce sont des sujets qui me touchent de plein fouet et exprimer mon point de vue est ma façon de rendre visible la parole d’une personne concernée, chose encore trop rare dans les médias. À chaque fois que j’aborde ces sujets-là, j’ai des retours hyper positifs et des désabonnements, mais c’est le jeu !

rencontre inspirante: asmae du blog take it green
crédit photo : asmae take it green


L’injonction à
la perfection c’est quelque chose de souvent dénoncé par les blogueuses qui comme toi parlent d’écologie, de naturel, d’éthique… Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, est-ce que tu pourrais expliquer ce que c’est et comment ça se manifeste ? Et toi, que penses-tu de ce genre de remarques ?

Lorsque l’on parle écologie et éthique on attend de nous (blogueuses, influenceuses) un comportement irréprochable. Si tu parles de zéro déchet, tu dois n’en produire pas un seul, si tu parles de mode éthique gare à toi si tu achètes un top Zara, si tu partages le cliché de ton repas et qu’il contient un légume qui n’est pas de saison c’est la débandade etc… J’ai l’impression parfois d’être prise dans un espèce de cercle à la fois vertueux et vicieux qui consiste à en attendre toujours plus de la blogueuse et à être déçu.e si ce qu’elle conseille n’est pas parfaitement et absolument éthique, zéro déchet, naturel ou encore vegan.

Personnellement je me suis longtemps bridée parce que j’étais victime de cette injonction à la perfection et qu’il fallait ne montrer que le meilleur. Mais finalement cela ne sert pas mes lecteur.rices débutant dans ce mode de vie. Et puis cela créé un sentiment de culpabilité (la conviction de ne pas faire assez) que j’ai moi-même pu expérimenter en suivant d’autres blogueuses. C’est pourquoi j’ai décidé de montrer ce que je fais de bien et d’être claire et honnête lorsque je fais quelque chose de « moins » bien. D’ailleurs une amie blogueuse, Samia du blog Les idées de Samia, a lancé le #jedéculpabilise pour dédramatiser le sujet.

Qu’est-ce que ces 3 ans de blogging t’ont apportés personnellement ?

Ces 3 ans de blogging ont littéralement changés ma vie. En 2015 je ne m’imaginais pas autrement que cadre dans une assurance ou une banque, mon CDI en poche et ma vie plus ou moins toute tracée. Grâce au blog, j’ai beaucoup appris professionnellement, j’ai changé ma façon de penser et de consommer. Aujourd’hui j’ai des compétences que j’ai apprises grâce au blogging mon métier. Je suis free-lance, indépendante, je dé-consomme et je ne me vois plus travailler pour une entreprise qui ne me ressemble pas. Donc oui, le blogging a complètement changé ma trajectoire de vie.

Des projets dont tu as envie de nous parler sur les mois à venir ?

J’aimerais vraiment investir Youtube et proposer une sorte de rendez-vous hebdomadaire où je parlerai des thématiques qui me sont chères pour toucher et aider un plus grand nombre de personne. En parallèle j’ai un petit projet secret qui devrait voir le jour avant la fin de l’année. Je croise les doigts pour que tout se passe bien 😉

Pour retrouver Asmae, direction son blog Take it Green, son instagram ou encore sa chaîne youtube .

Et vous quelles sont vos personnalités engagées pour un mode de vie écoresponsable préférées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *