Road Trip en van en Irlande: conseils, itinéraire, budget

Road Trip en van en Irlande : conseils, itinéraire et budget

A la fin du mois d’octobre, on s’est offert des vacances d’automne parfaites. Pleines de paysages orangés, de feu de cheminée et de vent froid qui ravigote. Un peu plus d’une semaine où plusieurs fois par jour on se disait l’un à l’autre « wahou, t’as vu comme c’est trop beau ». Et c’est en Irlande qu’on a trouvé tout ça. Une destination idéale pour notre deuxième road trip en van.

Itinéraire, choix du véhicule, valise… On vous donne tous nos conseils pour que vous aussi vous puissiez planifier votre voyage là-bas.

| Pourquoi faire l’Irlande en road trip ?

Parce qu’il faut ! Tout simplement ! L’Irlande fait partie de ces pays qu’il faut voir à bord d’un véhicule. Oui il y a des chouettes villes à visiter accessibles en transport et des sites touristiques que l’on peut rejoindre en bus ou autre. Mais le grand intérêt ce sont les paysages. Ce qui est magique là-bas c’est de rouler et d’un coup voir apparaitre devant soi une plage magnifique, une falaise frappée par les vagues ou les restes d’un château. Le road trip est donc la meilleure option pour profiter pleinement du panorama.

Le van n’est pas une obligation parce qu’il est tout à fait possible de se déplacer en voiture et d’aller dormir dans des Bed & Breakfast ou Air BnB. Mais pour être totalement libre et surtout pouvoir se réveiller face à ces paysages grandioses, on a préféré opter pour. On vous promet que faire une sieste avec vue sur la mer et les falaises de Moher  c’est une sensation incroyable ! Se déplacer en van nous a aussi permis d’être sur les sites très tôt le matin, en ayant passé la nuit à proximité et donc bien souvent d’y être seuls. Comme lors de notre randonnée dans le Connemara où pendant 2 heures nous n’avons croisé personne. Profitant ainsi totalement de la beauté du lieu;  avant qu’il ne soit pris d’assaut par des familles entières.

Et si jamais il y avait encore besoin de vous convaincre d’opter pour le road trip, je pense que cette petite vidéo vaut tous les arguments du monde !

| Définir son itinéraire

Après pas mal de recherches sur internet et avoir bien potassé notre guide du Routard, on en est arrivé à une première conclusion qui nous a rendu tristoune. En 6 jours de location de van, impossible de faire le tour du pays. En gros, il y a 3 grands itinéraires possibles en Irlande: le nord, l’ouest et le sud/sud-ouest. Et choisir entre les différents paysages de ces 3 régions s’est avéré trop difficile pour nous. Tout avait l’air magnifique et on avait rien envie de louper.

Alors, une fois déjà assis dans notre avion, on a laissé l’oracle des M&M’s le faire pour nous. Si vous avez vous aussi envie de l’utiliser pour prendre vos décisions à votre place, en voici la recette: prendre dans sa main autant de M&M’s qu’il y a de possibilités de réponses à la questions que vous vous posez. Bien évidemment chacun avec une couleur différente. Penser très fort à votre question et tirer au sort le M&M’s qui décidera de votre destin. Bien évidemment ça marche aussi avec des Smarties ou des Skittles. L’oracle n’est pas difficile niveau sucrerie. Et puis en plus après vous pouvez manger le tout ! Et pour nous le sort a désigné l’ouest de l’Irlande.

Bien qu’on ait laissé ce choix de dernière minute au hasard, nous avions déjà préparé les différents road trip possibles avec les grands arrêts que nous voulions faire. Et nous nous y sommes bien tenus.

Avec le recul, cet itinéraire s’est avéré parfait pour nous. Il nous a permis de profiter des paysages, de faire les randonnées que nous voulions faire, de nous poser dans le van pour faire des siestes avec vue, sans jamais nous sentir pressés ni frustrés de passer à côté de quelque chose. On a aussi pu alterner entre nature, ville et château comme nous le voulions. Vraiment, le road trip en Irlande que l’on imaginait.

| Choisir le bon van pour profiter de son road trip

Si vous nous suivez, vous savez que ce n’est pas notre premier road trip en van. Et c’est justement notre expérience en Ecosse l’année dernière qui nous a donné envie de recommencer. On avait adoré cette sensation de liberté. Le fait de se coucher et de se réveiller face à des paysages magnifiques. D’entendre la pluie tombée sur les carreaux, bien emmitouflés sous notre couette.

Mais, on avait aussi envie de s’éviter les désagréments rencontrés l’an passé. Car partant à la même époque, on savait ce qui nous attendait côté météo et durée du jour. Alors pour ne pas se cailler les michettes toute la nuit et ne pas être obligés de se coucher à 19h faute de lumière et de place; on a opté pour un van plus grand. Un H2L2 comme on dit dans le monde de la vanlife. C’est à dire un véhicule dans lequel vous pouvez vous tenir debout et qui est suffisamment long pour avoir un lit fixe. Avec un chauffage au gaz et donc indépendant de la batterie du véhicule. Et comble du luxe, nous avions même une mini salle de bain avec toilettes.

Et on peut vous dire que ça change tout ! Déjà, adieu les nuits polaires. Grâce au chauffage, nous pouvions chauffer le van toute la nuit, juste assez pour ne pas avoir froid. Et ce sans se soucier de vider la batterie. Les toilettes chimiques sont aussi très utiles pour éviter une sortie en pleine nuit sous la pluie. Et la douche nous a permis de nous laver tous les 2 jours. Le tout sans jamais avoir besoin d’aller dans un camping. Nous avons donc pu vraiment profiter et ne faire que du camping sauvage.

différentes vues du van de notre road trip

Et côté espace, là aussi ça n’a rien à voir ! Pouvoir se déplacer dans le van et avoir même 2 endroits différents ou se poser le soir, c’était quand même beaucoup plus chaleureux que ce que l’on avait connu l’année dernière. On se sent moins enfermé à partir de la nuit tombée. Faire la cuisine est aussi beaucoup plus facile dans ces conditions.

Au final, on conseille le petit van pour le printemps/été. Quand il est possible de manger et traîner dehors. Mais le plus gros van quand il fait trop froid pour ça et qu’on est donc obligé d’y passer beaucoup de temps.

| A mettre dans sa valise pour l’Irlande

L’Irlande c’est vert. Très très vert même. Alors pour ça il n’y a pas de secret. Il faut beaucoup de pluie. Donc avec soi on emporte la panoplie complète waterproof: chaussure, imperméable et même pantalon. Surtout si vous avez prévu de faire de la randonnée. Parce qu’avec sa météo extrêmement changeante, on peut partir sous un grand soleil et revenir sous une furieuse averse.

Et si comme nous vous comptez y aller en automne, il faut prévoir des vêtements chauds. Vraiment chauds. Et surtout qui coupe le vent. Alors on prend avec soi les gros pulls, les gants, les grosses chaussettes et le bonnet.

à mettre dans sa valise pour un road trip en irlande

Pour vraiment apprécier son road trip, on n’oublie pas ses meilleures playlist (comme celle de Natifs pour l’automne), quelques films et livres pour les soirées dans le van. On vous en conseille même pour vous mettre dans l’ambiance et comprendre l’histoire de ce pays:

Avant de partir, n’oubliez pas de télécharger l’application Park4Night. Grâce à elle nous avons pu trouver rapidement des endroits où garer notre van pour la nuit. Et même les aires où refaire le plein d’eau propre et vider nos eaux sales. 

| Quel budget prévoir pour ce road trip en van ?

L’Irlande n’est pas un pays bon marché. Pour nous qui vivons à Barcelone, on s’est pris une petite claque en voyant qu’un plat dans un restau pouvait couter plus de 20€ . Il faut donc prévoir un budget conséquent sur place. Même si comme nous vous optez quasi systématiquement pour des repas cuisinés dans le van, les courses auront un prix.

Il ne faut pas non plus oublier qu’un van comme celui que nous avions pris est lourd, et donc consomme pas mal d’essence.
Pour vous aider à prévoir votre propre road trip, voici le détail de nos dépenses:

On espère que tous ces conseils vous aideront à préparer votre propre road trip en Irlande. Et si vous avez déjà envie de réserver votre van là-bas pour vos prochaines vacances, on vous donne rendez-vous la semaine prochaine. Pour découvrir notre premier article sur ce voyage avec le détail de notre itinéraire et nos photos !

Vous avez aimé l’article et ne voulez pas perdre ces conseils? Epinglez-le sur Pinterest !

Road Trip en van en Irlande : conseils, itinéraire et budget

 

10 Commentaires sur “Road Trip en van en Irlande: conseils, itinéraire, budget

  1. Eléonore says:

    Bonjour,
    Avec mon conjoint on prévoit de faire un roadtrip en Irlande en septembre. Cependant, alors qu’on partait sur l’idée de s’arrêter dans des hotels chaque soir, cela nous a paru très contraignant. On a donc commencé à s’interroger sur un road trip en van. Mais une seule chose nous freine… La douche! Comment avez-vous géré ça ?

    • natifs says:

      Notre van était équipé d’un douche. Mais pour économiser de l’eau et ne pas avoir à gérer trop souvent le vidage et remplissage des eaux, nous ne l’avons utilisé qu’un jour sur deux. En Ecosse nous étions partis dans un van très simple et nous avons fait quelques nuits dans des campings pour se doucher. Le reste du temps, une petite toilette à la lingette faisait l’affaire !

  2. Chloe says:

    Bonjour!
    Nous sommes en train de planifier un trip en Irlande du nord et on optait également pour la van life!
    Par quelle compagnie de location êtes vous passés?
    Bien hâte de découvrir ce pays!
    Merci!
    Chloé

  3. renard says:

    Question très pratique : vu l’état des routes, leur étroitesse parfois , est ce que rouler en véhicule de ce type n’est pas trop difficile. En plus, je possède déjà un van (5,40 m de long et 2,60 de haut) le positionnement de tout l’équipement à gauche ( conduite en france) , ne rend-il pas encore plus difficile le projet ? Merci. Avez vous croiser de nombreux camping caristes venant d’Europe sur vos routes ? Cordialement

    • natifs says:

      Oui les routes sont étroites mais en y allant doucement ça passe. Effectivement, le volant à gauche doit rendre la conduite plus difficile mais comme nous n’avons pas essayé, je ne peux pas vraiment donner mon avis. Et dans mon souvenir, pas de van ou camping-car “européens” mais seulement des véhicules de location et donc locaux.

  4. JJ says:

    peut on stationner un vw van n’importe ou ? meme en ville ? est ce secure ? prob avec police si on s’arrete sur parking naturel ( “sauvage” ?) on est un peu decouragé de ce que l’on lit avant meme d’etre parti . merci

    JJ

    • natifs says:

      On n’a jamais eu aucun problème de parking. En “campagne” il nous a suffit de bien respecter les panneaux qui indiquaient si on ne pouvait pax rester pour la nuit. On a passé une nuit en ville sur un parking entouré d’autres vans et camping-car. On vous conseille l’appli Park4Night pour trouver facilement les coins où se garer.

  5. Antoine says:

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui nous aide bien à organiser notre voyage!
    On avait une question concernant bunk campers et leur système de caution (liability) : ils proposent différentes options (standard liability ou réduite d’un %). Qu’aviez vous choisi ? Prennent ils l’intégralité de la caution en cas de dommage, quelque soit le montant ?
    Merci pour votre aide !

    • natifs says:

      Malheureusement, je ne me souviens plus de l’option que nous avons choisie. Et je ne suis pas sûre pour la caution. Mais leur équipe était très sympathique et ils répondront certainement à toutes vos questions si vous les contacter directement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *