Se mettre à la slow fashion: les attitudes à adopter

slow fashion attitude à avoir comment s'y mettre

Après avoir éclairci les concepts de slow fashion et fast fashion, on réfléchit ensemble à comment s’y mettre. Quelles attitudes faut-il adopter pour une penderie en mode slow ?

 

Faire du tri dans son dressing

C’est là que tout commence. On vide son armoire en entier, oui complètement, vraiment vraiment en entier. C’est important comme première étape, car il y a fort à parier qu’à ce moment-là vous vous rendiez compte de tout ce que vous avez accumulé comme vêtements, chaussures, sacs, etc. Voire même que vous redécouvriez certains de vos achats en mode « oh mais je ne me souvenais même plus que j’avais acheté ça moi! ». Et avoir la vision concrète de ce tas de vêtements beaucoup trop gros pour une seule personne, c’est primordial pour s’encourager dans sa transition vers la slow fashion.
Une fois qu’on a cet immense tas devant soi, on attaque le tri, en trois catégories. Il y a ce qu’on garde, ce qu’on recycle et ce qu’on modifie.

 

Recycler ce qu’on ne met plus

Et oui car surtout, on ne jette rien. Limiter un maximum les déchets, c’est un des éléments importants du mouvement slow fashion. Même si vos chaussures ou textiles sont déchirés, vous pouvez les déposer dans un des nombreux containeurs ou points de collecte prévus à cet effet. Ils pourront ainsi être revendus une fois remis en état ou bien redevenir des matières premières qui seront réutilisées.

Mais une autre possibilité pour recycler ses vêtements en bon état, c’est tout simplement de les revendre. Il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes pour revendre à des particuliers les fringues et accessoires qu’on ne veut plus. On peut aussi organiser un vide-dressing à la maison, car cette blouse que vous ne portez plus pourrait plaire à l’une de vos amies!

 

Redonner une seconde vie à ses vêtements ou bijoux

Vous avez un jean favori à la couleur parfaite mais vous l’avez taché dans le bas de la jambe? Il suffit de quelques coups de ciseaux pour le transformer en short, en jupe ou encore en tote bag. Votre vieille veste militaire kaki, vous semble maintenant trop austère? Pourquoi ne pas coudre quelques patchs pour la colorer? Ce pull est devenu trop serré? En le changeant en cardigan, le problème sera réglé. Vous adorez le pendentif de ce sautoir mais plus le cordon qui le tient? Echangez-le contre une chaine dorée ou argentée beaucoup plus chic.

 

slow fashion attitudes à adopter : recycler ses vêtements
source: cosmopolitan.com / bloglovin.com / leblogdartlex.com

 

Bref, les idées ne manquent pas pour redonner une seconde vie à ses vieux vêtements et accessoires préférés. Foncez sur Pinterest pour retrouver un tas de DIY. Niveau débutant ou expert en couture ou travaux manuels, il y a forcément quelque chose pour vous.

 

Trouver son style et en prendre soin

Vous en avez peut-être entendu parler sous le terme de clothing-re-connection. Il s’agit tout simplement de se réinvestir dans sa penderie. D’oublier l’idée de mode jetable et de ne se procurer que des vêtements, accessoires ou chaussures que l’on aime vraiment. Des objets qui nous parlent à nous, qui nous donnent l’impression d’être faits pour nous. La slow fashion c’est s’investir dans ce qu’on achète, ne plus écouter les tendances des magazines, mais choisir ce qui nous correspond.

En terme de style mais aussi de morphologie. Vous trouvez les slim super classes mais quand vous en enfilez un, vous vous sentez à l’étroit et mal à l’aise: alors ça ne sert absolument à rien d’en avoir. Vous savez que votre achat finira au fin fond de votre armoire. Il faut accepter que certaines choses soient jolies, mais pas pour nous.

A l’inverse, tous ces vêtements que l’on aime, il faut en prendre soin. Les laver le plus froid possible pour préserver leur tenue (mais aussi la planète), prendre la peine de le faire à la main si c’est nécessaire, de repasser à bonne température, de cirer ou nourrir ce qui doit l’être… Bref on donne toutes les chances à nos fringues de durer.

 

Choisir du temporaire quand c’est nécessaire

Rien à faire, vous vous ennuyez trop vite de ce qu’il y a dans votre penderie? Ou bien vous devez avoir une tenue particulière pour une occasion spéciale qui ne se reproduira pas? Alors optez pour l’emprunt ou la location! Une de vos amies aura certainement une robe parfaite à vous prêtez pour ce mariage. Et si ce n’est pas le cas, rendez-vous sur Dressing Avenue pour trouver la robe de soirée de vos rêves. Pour renouveler régulièrement votre penderie, souscrivez à un abonnement chez Hylla penderie partagée, le Closet ou encore l’Habibliotheque.

Réaliser qu’on n’est pas obligé de posséder tout ce qu’on porte, ça aussi c’est slow fashion.

 

Ne pas rater l’occasion

Non, acheter ces vêtements et accessoires en friperie n’est pas synonyme de « sans le sou » et de « pull patchwork qui gratte ». Porter des pièces vintage, c’est même un très bon moyen d’avoir un look unique et pointu à petits prix. On chine de belles pièces originales sur Vinted, Vestaire Collective, Vide Dressing ou Le Bon Coin, et on se crée son style à soi la conscience légère car on recycle de vieux textiles.

 

Etre fier de ce que l’on porte

Adoptez la slow fashion attitude, c’est aussi une belle opportunité de revenir à des objets qui ont une histoire. Out la pièce de basse qualité que tout le monde a acheté dans la même grande enseigne; on choisit des bijoux, sacs, vêtements issus d’un savoir-faire traditionnel ou qui soutiennent un beau projet. Comme ça, en plus de porter une belle pièce, avec un travail manuel important derrière; lorsque quelqu’un vous dira « oh mais il est beau et original ton sac! » vous pourrez lui raconter d’où il vient, comment il a été fait, par qui, dans quel but.
Et lorsque que ce que l’on porte a une jolie histoire humaine à raconter, en plus d’être fière de son achat, on ouvre le dialogue sur le sujet de la fast fashion et des multiples alternatives qui existent.

Chez Natifs, nous nous engageons pour la slow fashion, en vous proposant des accessoires disponibles en petite quantité, voire uniques et qui vous garantissent un style rien qu’à vous. Mais surtout, tous ont été sélectionnés pour leur impact positif sur une population, la planète ou les deux. Alors quoique vous choisissiez dans notre boutique, vous pouvez être sûrs de participer à une jolie histoire que vous pourrez ensuite raconter.

——–

slow fashion partager l'article

Alors si vous aussi vous voulez participer à ce mouvement slow fashion et faire bouger la mode, partagez au maximum cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *