Voyage au Vietnam: Ho Chi Minh – Quoi voir, où manger et dormir ?

Voyage au Vietnam: Ho Chi Minh - Quoi voir, où manger et dormir ?

Vous avez bien retenus tous nos conseils pour préparer votre futur voyage au Vietnam ? Aujourd’hui on vous présente la première étape de ces deux semaines passées dans ce pays magnifique. Notre premier stop à Ho Chi Minh Ville, encore très souvent appelée Saigon. Que voir, où manger et dormir ? On vous donne nos adresses préférées.

Rejoindre Ho Chi Minh depuis l’aéroport

Vous pouvez opter pour le taxi bien sûr mais il y a un bus très pratique qui rallie le centre d’Ho Chi Minh. Vous trouverez son stand à l’extérieur du terminal international. Facile à repérer avec sa grosse pancarte et son rabatteur qui vous alpaguera. Le prix est fixe mais en donnant votre nom d’hotel, on vous avertira au moment où vous devrez descendre.

Quoi voir à Ho Chi Minh ?

Le musée des vestiges de la guerre: c’est l’immanquable d’Ho Chi Minh. Après un tour dans le jardin où l’on découvre d’anciens véhicules militaires, passez par le coin retraçant les tortures subies par les vietnamiens sous l’emprise française. Le bâtiment en lui même se décompose en 4 salles. La première, remplie de chiffres, cherche à rendre factuelles et irréfutables les violences commises par les français et les américains. Dans la deuxième on peut retrouver une compilation de magnifiques photos de guerre. La suivante présente toutes les armes horribles utilisées pendant la guerre du Vietnam comme les bombes au phosphore, le napalm ou l’agent orange. Et la quatrième, entièrement dédiée à cette dernière arme, est une accumulation de photos de personnes malformées .

Autant les photos de la troisième salle font sens pour comprendre les conséquences de ce conflit super-armé. Autant la dernière nous a laissé amers. Avec l’impression qu’on cherchait réellement à nous dégouter, quitte à oublier qu’il s’agit d’êtres humains et pas seulement de corps.

Le marché de Ben Thanh pour découvrir les stands en tout genre et manger sur le pouce des rouleaux de printemps confectionnés sous vos yeux.

Vietnam: quoi voir, où manger et dormir à Ho Chi Minh

La poste centrale conçue par Gustave Eiffel. Un des plus vieux bâtiments de la ville. Où on peut admirer un portrait géant de l’oncle Ho, mais aussi de vieilles cartes datant de la colonisation française.

Descendre l’avenue Nguyen Hue sur son terre plein central réservé aux piétons. Avant de monter dans cet immeuble immanquable avec ces facades de néon pour découvrir des petits magasins et de jolis bars.

Prendre un verre au bar de la tour Bitexco à la nuit tombée pour profiter des lumières de la ville.

Se faufiler dans la rue Bui Vien bondée les soirs de weekend et découvrir comment les habitants passent leur vendredi soir. Au milieu des néons aveuglants et de la musique assourdissante, assis sur des mini tabourets à même la route.

Si vous aimez l’artisanat, l’atelier de laque Tai Son est assez impressionnant. La visite guidée en français est gratuite même s’il est parfois difficile de tout comprendre. Et la boutique propose de nombreux objets à des prix tout à fait raisonnables.

Où manger à Ho Chi Minh ?

Le marché de Ben Thanh pour un repas facile et pas cher. A vous de choisir quel stand vous dit le plus avant de vous poser sur un des petits tabourets. Pour la boisson on vous recommande la watermelon juice. De la pastèque, de l’eau et hop une boisson hyper rafraichissante et hydratante !

Bong Sung Vegetarian Restaurant: notre restaurant préféré à Ho Chi Minh (voire même de tout notre voyage au Vietnam). Que vous soyez végétarien ou non, on parie que vous tomberez sous le charme des plats de ce restaurant. On vous conseille l’espèce de casserole aux champignons: une vraie régalade! Et avec sa petite terrasse ombragée et fleurie, c’est un vrai bol d’air dans cette ville parfois étouffante.

Où dormir à Ho Chi Minh ?

Autour de la rue Bui Ven on trouve tout un tas d’hotels. On vous conseille pourtant de vous en éloigner, à moins que vous aimiez dormir avec un fond sonore très présent.

Nous avons dormi au Phan Anh Backpackers. Un hostel très simple mais propre. Bien placé mais dans une rue en recul sans bruit.

Ho Chi Minh Ville et l'avenue Nguyen Hue

Traverser la route à Ho Chi Minh

Si vous arrivez à Ho Chi Minh, vous y vivrez votre première expérience du trafic routier vietnamien.  Et avec tous ces scooters arrivant dans les deux sens, en sens inverse, qui se croisent à l’indonésienne, on peut vite être effrayé ! Les feux sont plutôt rares et vous allez donc devoir forcer le passage pour traverser. Pour ça, il y a une attitude à retenir: ne pas avoir peur de se lancer et avancer à vitesse constante. Les scooters vous frôleront mais aucun ne vous rentrera dedans.

Se déplacer à Ho Chi Minh

Si comme nous, vous adorez vous déplacer à pied pour vous plonger dans l’atmosphère d’un lieu, vous allez vite vous rendre compte que ce n’est pas chose facile ici. Les trottoirs sont souvent pris par les scooters, les stands de nourriture ou les racines des arbres (oui oui, vous comprendrez quand vous y serez ! ). Les distances déjà longues, le deviennent d’autant plus que le rythme de marche est ralenti. Et la chaleur et l’humidité peuvent vous décourager.

Alors sachez qu’à Ho Chi Minh mais aussi dans d’autres villes du Vietnam, vous pouvez utiliser l’application Grab pour commander un taxi et savoir à l’avance ce que vous devrez payer pour rallier votre destination. Tous les bars et restaurants ont un wifi a disposition donc vous pourrez facilement commander votre véhicule.

Après 48h passées dans Ho Chi Minh Ville, on s’envole pour notre deuxième étape de ce voyage au Vietnam: Hoi An, la ville aux milles lanternes. Mais ça on vous en parle la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *