Voyage au Japon 3e partie: Kamakura et Tokyo

voyage au japon kamakura et tokyo

Pour cette dernière partie de notre voyage au Japon, direction Tokyo où dès la planification de notre itinéraire, nous avons souhaité passer plusieurs jours. Ca nous semblait nécessaire pour bien appréhender cette grande ville qui peut justifier à elle seule des vacances dans ce pays. Mais d’abord, on fait un bref arrêt à Kamakura, histoire de bien s’oxygéner.

Si vous n’avez pas encore lu nos articles précédents, rendez-vous ici pour retrouver notre itinéraire et notre passage par Koyasan, Osaka et Nara. Ainsi que la deuxième partie avec Kyoto, Hiroshima et Miyajima

voyage au japon

6EME ETAPE DE NOTRE VOYAGE AU JAPON: KAMAKURA

Avant de rejoindre Tokyo, nous avons fait un stop rapide à Kamakura. Située à quelques kilomètres seulement, c’est une station balnéaire où il est possible de faire du surf et de la planche à voile. Et si on y fait de la planche à voile c’est qu’il y a du vent, même beaucoup de vent. Impossible donc de se caler en mode tranquilou sur la plage avec un bouquin, en tout cas, pas le jour où on y était. On a donc opté pour la visite du temple Hase-Dera, du sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu et du bouddha géant. Même si notre journée là-bas était sympathique, ce n’était clairement pas un immanquable de notre voyage. 

e au Japon buddha géant

 

voyage au japon

7EME ET DERNIERE ETAPE : TOKYO

Et voilà la dernière étape de notre voyage au Japon! On a décidé de finir en beauté avec Tokyo. Cette ville dont on a tant de fois entendu parlé. Et devinez quoi? C’était juste exactement comme on se l’était imaginé: un mélange de traditionnel, de modernité et de WTF ( rien de désobligeant dans cette expression, elle sert juste à désigner mon incompréhension devant certains lieux ou certaines habitudes locales). Comme on y est resté pas mal de temps, on a logé à deux endroits différents: c’est notre technique à nous pour évoluer dans deux atmosphères distinctes et mieux s’imprégner de la diversité de la ville. Ca permet aussi de raccourcir les temps de trajet en prévoyant ses visites en fonction du lieu de départ. 

Vous faire la liste complète de tout ce qu’on a vu serait beaucoup trop long (et ennuyeux) mais nous avons pu nous balader dans tous les quartiers célèbres:  Shibuya, son immense carrefour et ses magasins de fringues; Shinjuku et ses grattes-ciels; Asakusa et son temple Senso-ji; Ueno et son parc;  Ginza et ses enseignes de luxe; Akihabara et ses immeubles remplis de jeux-video; et un passage au marché aux poissons de Tsukiji pour Ben (perso je suis pas fan des bébêtes coupées en morceaux). 

 

palais impérial tokyo japon
palais impérial de Tokyo

 

théatre kabuki tokyo japon
théâtre Kabuki-za

 

musée Shitamachi Tokyo Japon
musée Shitamachi avec reconstitutions de l’époque Edo

 

temple d'or
temple d’or

 

temple senso-ji tokyo japon
temple Senso-Ji

 

musée Edo-Tokyo
musée Edo-Tokyo avec maquettes

 

quartier d'Akihabara japon tokyo
quartier d’Akihabara

 

Mario Kart de rue tokyo
Mario Kart de rue

 

Tokyo tower japon
Tokyo Tower

 

sanctuaire de Meiji-jingu Tokyo
sanctuaire de Meiji-jingu

 

carrefour de Shibuya Tokyo Japon
carrefour de Shibuya

Mais Tokyo, c’est aussi l’endroit du Japon où on a vu le plus de choses complètement improbables pour nous français. Les bars à chat y sont plein à craquer. Ainsi que les bars à chouettes. Il s’agit du même concept mais avec des chouettes donc. Et ça c’est quand même sacrément triste comme business. Et si tu te dis “oh bah elle exagère là”, c’est que tu n’as pas vu la mini-chouette terrifiée se réfugier dans un coin de la pièce et se faire assaillir par trois japonaises qui poussaient des petits cris. Bien évidemment nous n’avons pas mis un pied dans cet endroit, il nous a juste suffit de lever la tête pour voir tout cela se passer à travers les grandes baies vitrées.   

On a aussi vu passer des dizaines de camions à l’effigie de groupe d’ados, la musique à fond et les spots clignotant; des bars avec des jeunes filles habillées en soubrette façon manga; des immeubles entiers remplis de bornes d’arcade ou avec des jeux-video complètement incompréhensibles et des clients qui semblaient être là depuis bien trop longtemps vu leur dextérité; des groupes de salary-men complètement ivres dans la rue; des restaurants où on s’attable au bar en regardant le chef cuisiner dans un nuage de fumée de cigarette; et des magasins remplis de distributeurs de boules contenant des choses aussi nécessaires que des gommes en forme de sushi ou des mini Sangoku. 

voyage au japon

 

Alors quel est notre bilan de ce voyage? Déçus ou émerveillés? Et qu’est-ce qu’on a ramené dans nos valises? Et est-ce qu’on a bien mangé? Même en étant végétalienne? Et les japonais alors ils sont comment? Et … Hop, hop, hop, minute petit papillon! Ca fait bien trop de questions pour un article déjà bien long. Mais on se retrouve la semaine prochaine pour la suite! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BIENVENUE SUR NATIFS
Rejoignez la communauté du shopping éthique ! Soyez averti de nos nouveautés et recevez 5% de réduction.