Voyage au Guatemala: la ville d'Antigua et le volcan Pacaya

Voyage au Guatemala: la ville d’Antigua et le volcan Pacaya

rue emblématique d'antigua au guatemala

 

L’Amérique latine, on y a déjà passé 7 mois lors de notre tour du monde. Et depuis plus de 2 ans, nous n’y étions pas retourné. Mais dès que l’on est descendu de l’avion pour notre correspondance au Panama, on a tout de suite retrouvé toutes les odeurs qu’on connait si bien. Et on ne va pas se mentir, on en a limite pleuré de joie! Ca nous a donné l’impression immédiate de replonger dans notre grand voyage.

 

A PEINE ATTERRIS AU GUATEMALA, DIRECTION ANTIGUA

 

Après 24h debout, et 3 vols, on arrive enfin à Guatemala City. Au bout du rouleau, avec les yeux qui ne veulent pas rester ouverts et l’impression de ne plus être capables de raisonner correctement. Heureusement, un service de navette est toujours disponible et on part tout de suite pour Antigua. Pourquoi ne pas rester dans la capitale? La ville a mauvaise réputation et personne ne conseille vraiment d’y aller. Donc on saute dans notre shuttle et après 1h de conduite aventureuse, le chauffeur nous dépose sur une place en nous disant que notre hotel est plus loin. Alors on se débrouille pour le trouver et là porte fermée. Personne ne répond quand on frappe. On essaye d’appeler et rien. La fatigue accumulée fait qu’on est à deux doigts de 1) se recroqueviller en boule et pleurer ou 2) de défoncer la porte. Heureusement, après 20 bonnes minutes, on nous ouvre enfin. Et au vu de la tête de la femme de l’accueil, on l’a réveillé dans sa sieste.

 

église antigua guatemala

voyage au guatemala antigua

 

Le lendemain, après un petit dej au Rainbow café dans un très joli décor, on parcourt la ville de long en large. Les petites rues, les maisons colorées, les églises de l’époque coloniale à moitié écroulées, les patios fleuris… On se sent vraiment bien. Et toutes les femmes que l’on croise, sont en tenue traditionnelle: blouse huilpil et jupe tissée.

A ANTIGUA, DES COULEURS SUR LES MURS ET LES TENUES

 

Le parque central est envahi de guatémaltèques qui se baladent ou se reposent sur des bancs pendant que les vendeurs de ballons, tissus, fruits alpaguent tout le monde.

 

murs et pyasages d'antigua au guatemala

 

Après un très bon déjeuner mexicain au Cactus (le Mexique étant très proche, les tacos et burritos font partie des plats traditionnels), Ben veut absolument sortir de la ville. On prend donc un chicken bus pour le petit village de San Juan del Obispo. L’église est censée être très belle. Bon bah là, elle est fermée donc après 10minutes à faire le tour du village, on rentre. Un échec donc? Pas selon Ben qui vous dira que ça valait quand même le coup. Selon moi…

Après un café beaucoup trop allongé, comme tous les cafés servis ici (merci les américains), dans le superbe patio du restaurant Casa Blanca, on réserve notre excursion du lendemain auprès d’une des nombreuses agences de voyage. Et après une nouvelle ballade dans la ville, on prend le temps de se reposer pour essayer de se remettre du décalage horaire qui personnellement me rend complètement stupide. Non, je n’exagère pas. 10 minutes passées à chercher un élastiques à cheveux qui était en fait sous mes yeux pendant tout ce temps, on ne peut pas appeler ça de la malinerie (oui je sais le mot n’existe pas, mais moi j’adore inventer des mots et comme c’est mon article…).

 

église de la merced antigua guatemala

 

On cloture cette première journée par un très bon repas vegan au Samsara. Si vous êtes végétarien ou végétalien, ou juste curieux, on vous recommande vivement d’y aller. Les plats sont originaux, bons et copieux! Même si perso, on n’était pas fan de l’ambiance psychédélique avec musique semi-religieuse en fond.

 

L’ASCENSION DU VOLCAN PACAYA, PAS SI FACILE

 

Le deuxième jour, on attaque avec une rando pour monter sur le volcan Pacaya. Un des volcans proche de la ville d’Antigua et qui est toujours en activité. Un shuttle vient nous chercher à l’hotel et nous emmène au pied du sentier où un guide nous attend. Et comme il est indiqué partout que la marche est vraiment facile, il y a de tout dans notre groupe. Alors on ne comprend pas trop quand on nous dit que l’on peut prendre un cheval pour monter si l’on veut. Tout le monde refuse et la marche commence… avec 4 chevaux qui nous collent. Tellement près que l’on sent leur respiration sur nous. Et surprise, ça monte sévère! Vraiment!
Trois filles du groupe abandonnent et optent pour les chevaux. Merci beaucoup à elles, parce que sans ces petites bêtes collées à nous, on se sent beaucoup moins oppressés!

 

volcan pacaya guatemala

 

Et après 1h30 de pente raide et de marche dans du sable volcanique on arrive à un point de vue qui donne sur le sommet du volcan. Nous n’avons pas le droit de nous approcher plus car de la lave s’écoule encore parfois du cratère. Alors on se contente de la regarder, lui et ses trois autres copains volcans, dont El Fuego que l’on voit régulièrement cracher une fumée noire. Et là je me suis demandée si vraiment, c’était une bonne idée de vivre dans ce coin, sous la menace constante de 2 volcans actifs. Mais ça doit être un truc de française habituée aux volcans éteins d’Auvergne, parce qu’ici, personne n’a l’air troublé.

 

vue depuis l'ascension du volcan pacaya guatemala

 

On marche ensuite sur une ancienne coulée de lave où des trous ont été creusés. Notre guide nous sort alors des chamallows et pour nous prouver la chaleur du volcan, on les plonge au fond du trou au bout d’un baton. Quelques minutes après, on les retrouve fondus. Bon, entendons-nous, c’est pas la fournaise non plus. Mais ça montre bien à tout le monde que ce volcan est toujours vivant.

De retour à Antigua, on part à pied au Centro Cultural la Azotea où l’on peut voir un musée de la musique maya et un musée du café. L’ensemble date un peu, mais on apprend quand même des choses: comme les danses cérémonielles ou la fabrication du café. D’ailleurs selon ce musée, avant le café, les gens en Europe ne buvaient que de la bière. Et le café les a donc sauvés de l’alcoolisme!

 

patio fleuri antigua

 

Et voilà comment se cloture notre visite dans la belle Antigua. En fin d’après-midi, un shuttle vient nous chercher pour nous emmener au lac Atitlan. Et après des embouteillages, un accident d’arrachage de rétro, 40 minutes de négociation, une route remplie de trous et 4h de trajet. On arrive à San Pedro de la Laguna. Complètement K.O.

 

NOS CONSEILS POUR ANTIGUA


Avec ces rues de pavés défoncés, on oublie les tongs et on prévoit de bonnes basket
Si possible en fonction de vos dates, ne faites pas le marché de Chichicastenango au départ d’Antigua. Il vaut mieux le faire de Panajachel pour raccourcir considérablement le temps de trajet
Dans cette ville, aucun problème pour manger végétarien
Il est plus difficile de trouver des logements le weekend dans la ville, car elle est prise d’assaut par les touristes guatémaltèques, donc réservez à l’avance pour avoir le choix
A 5 quetzales la mangue coupée, soit 50 centimes, profitez à fond des fruits frais!
Vous craquez devant tout cet artisanat? Attendez plutôt d’aller à Chichicastenango pour faire de vraies bonnes affaires
Au Centro Cultural la Azotea, le tour guidé du musée du café doit être une bonne idée. Comptez deux heures pour le faire
Il est aussi possible de grimper en haut d’un autre volcan. Il s’agit d’une rando de 2 jours où la nuit, vous avez vue sur la lave qui sort du Fuego. Une expérience incroyable selon les retours qu’on nous a fait mais aussi une vrai épreuve physique à réserver aux vrais marcheurs

 

NOS ADRESSES A ANTIGUA


Petit-déjeuner au Rainbow Café
Restaurant mexicain le Cactus
Restaurant végétarien et végétalien le Samsara
Pour son joli patio fleuri, le restaurant Casa Blanca

 

LES PRIX A ANTIGUA


Shuttle depuis l’aéroport: 95 GTQ par personne
Hotel Paseo de la Merced: 439 GTQ pour 2 nuits – chambre double, salle de bain commune
Excursion Volcan Pacaya: 75 GTQ par personne + 50 QTZ de droit d’entrée par personne
Prix moyen des repas: 55 GTQ par personne, soit 6.20€ en avril 2018

Tu t’imagines déjà partir en voyage à Antigua au Guatemala et tu ne veux pas perdre nos adresses et conseils? Epingle l’article sur Pinterest!

 

Voyage au Guatemala - Antigua et le volcan Pacaya - Blog, conseils, adresses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *