Le tissu wax, son histoire et ce qui se cache derrière la tendance

le tissu wax africain: histoire signification et tendances

Contrairement à ce que l’on peut penser, le tissu wax n’est pas africain à l’origine. Il faut remonter au 17e et 18e siècle. A l’époque, les hollandais installent des colonies en Indonésie. Mais un siècle plus tard, la population n’accepte toujours pas cet envahisseur et se révolte de façon régulière. Les hollandais recrutent alors des mercenaires sur les côtes d’Afrique de l’Ouest où ils ont des comptoirs commerciaux. En rentrant, ces mercenaires rapportent avec eux le tissu typique d’Indonésie: le batik. Et c’est un succès total, que ce soit le peuple ou l’aristocratie, tout le monde se l’arrache.

 

LE WAX, CE TISSU AFRICAIN QUI VENAIT D’INDONESIE

Sentant la bonne opportunité, les hollandais installent chez eux des usines pour produire en masse un tissu inspiré des modèles indonésiens et utilisant la même technique à la cire: d’où son nom de wax. Ils sont également imités par les anglais. Les boutiques se multiplient ensuite en Afrique de l’ouest et jusqu’en 1960, ces deux pays européens ont le monopole sur cette étoffe.

Mais dans les années 60, grâce à l’action du président ghanéen qui met en place des droits de douane prohibitifs, les africains créent leur propres usines de production de tissu wax. Aujourd’hui la concurrence est difficile entre hollandais, anglais, africains mais aussi avec les nouveaux venus sur le marché du pagne (l’autre nom de ce tissu) que sont les chinois.

 

DES MOTIFS AUX MESSAGES CLAIRS

Plus qu’un simple tissu, le pagne est également un véritable langage. Chaque motif a une signification et en le portant, on se dévoile aux autres. Par exemple, avec le tissu wax appelé « feuille de gombo » la femme qui le porte met en avant le fait qu’elle a beaucoup épargné pour se l’offrir et qu’elle est quelqu’un qui fait des efforts pour obtenir ce qu’il veut. Un autre classique est l’étoffe « mon mari est capable », en l’arborant la femme africaine montre qu’elle est fière d’avoir un mari attentionné et prospère. A l‘inverse « tu sors, je sors » est destiné à faire passer le message qu’elle sera aussi volage que son époux!

Certains motifs sont même liés à des évènements politiques comme « le balai de Gueï » qui fait référence au coup d’état de 1999 en Côte d’Ivoire.

 

Le tissu wax est très souvent offert lors des mariages africains, comme dot. Il est également utilisé pour renforcer les liens qui unissent les membres d’un groupe. Lors d’un baptême par exemple, tous les invités porteront le même tissu.

 

LA MODE SE MET AU WAX 

Véritable tissu traditionnel de l’Afrique, le wax est réinterprété par de jeunes marques ou créateurs depuis les années 2000. Et il n’est pas rare de voir la une des magazines mettre en avant la nouvelle tendance du wax à peu près chaque année! Ce soudain regain d’intérêt pour ce tissu datant du 19e siècle est en grande partie du aux célébrités qui s’affichent fièrement avec ce type de motif. 

Aux Etats-Unis, un hashtag est même dédié aux jeunes filles choisissant de porter une robe en tissu wax pour leur bal de promotion: #africanprom. 

 

LE  TISSU WAX SUR NATIFS 

Pour adopter facilement le tissu wax sans avoir peur d’en faire trop, les accessoires sont une très bonnes alternatives. Ils vous permettront en plus d’apporter une touche ethnique et colorée à la plus classique des tenues. Et sur Natifs, nous vous proposons un large choix d’élastiques, de tote bag ou même de bijoux réalisés à partir de tissu wax et confectionnés en Afrique. A vous de choisir celui que vous allez fièrement porté maintenant qu’en plus vous connaissez parfaitement son histoire!

 

 

Références:
http://afrikhepri.org/origine-et-histoire-du-wax/
http://heritage-wax.com/fr/histoire
http://blakes.fr/le-wax-sinvite-sur-les-prom-dress-africanprom/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *